Justine Benin Biographie

Justine Benin Biographie
Justine Benin Biographie

Justine Benin Biographie | Originaire des Abymes, en France, Justine Benin a une formation en politique. Elle est née le 12 mars 1975. Outre ses fonctions de députée du deuxième siège de la Guadeloupe de 2017 à 2022.

elle est également rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur la contamination causée par le chlordécone aux Antilles françaises, qui a commencé ses travaux en juin 2019.

En 2022, elle se voit confier le poste de secrétaire d’État à la Mer ; cependant, elle a déclaré par la suite qu’elle quitterait le cabinet en raison de sa mauvaise performance aux élections législatives.

Lorsqu’elle revient en Guadeloupe en 2006, elle s’implique immédiatement dans la politique locale, d’abord au niveau municipal dans sa ville natale du Moule, puis au niveau régional, où elle est élue troisième.

Elle a milité activement dans des associations sportives et culturelles, et elle a également participé à la politique locale. Vice-président de la Région Guadeloupe chargé de l’Enseignement et de la Formation Professionnels

En plus d’être élue au Conseil départemental, elle a finalement décidé de briguer un siège à la législature lors des élections tenues en 2017.

Elle a remporté l’élection au second tour et est aujourd’hui la députée de la 2e circonscription de la Guadeloupe, qui comprend les villes du Gosier, du Moule, de Saint-François, de Sainte-Anne, de Port-Louis, d’Anse-Bertrand et du Petit-Canal, en plus de l’île de La Désirade.

Justine Bénin s’intéresse notamment aux questions d’emploi et de formation professionnelle, ainsi qu’aux questions concernant la santé, le handicap et la solidarité. Elle est membre à la fois de la commission des affaires sociales et de la délégation à l’outre-mer.

De retour en Guadeloupe en 2006, elle s’est immédiatement intéressée à la politique locale en se présentant d’abord aux élections municipales de 2008 puis en faisant campagne pour d’autres organisations sportives et culturelles.

Elle s’est présentée sur le ticket Gabrielle Louis-Carabin 3 et a finalement réussi à remporter l’élection pour Le Moule.

Elle a été élue sur la liste du vainqueur socialiste Victorin Lurel 3 aux élections régionales de 2010, et ces élections ont eu lieu en 2010. Par la suite, elle a obtenu le poste de troisième vice-présidente du conseil régional de Guadeloupe, où elle était en charge du département formation professionnelle 2.

Justine Benin Biographie

Au premier tour des élections cantonales de 2011, elle bat le socialiste sortant Christian Couchy 3 et est élue conseillère générale des diverses gauches dans le canton du Moule-2.

Ces victoires lui ont permis de renverser la socialiste sortante. Elle était en dernière position sur la liste majoritaire aux élections municipales tenues en 2014, et de ce fait, elle n’a pas été réélue 4.

Après l’union des cantons de la commune dans le nouveau canton du Moule 3, elle a été réélue. élue à la tête du département lors des élections départementales tenues en 2015.

En juin 2019, Justine Bénin a été sélectionnée pour assumer le rôle de rapporteur de la commission législative d’enquête sur la pollution au chlordécone en Guadeloupe et en Martinique 9.

Elle rendra son conclusions de novembre 2019, dans lesquelles elle déclarera que l’État français est responsable de la pollution aux Antilles, et elle demandera la mise en place d’indemnisations, notamment pour l’agriculture, la prévention des risques sanitaires et la recherche scientifique 10.

Suite à la remise de son rapport, le gouvernement publiera le plan Chlordécone IV en février 2021. Ce plan intégrera, dans une large mesure, les recommandations qui figuraient dans le rapport de la onzième commission d’enquête parlementaire.

Par ailleurs, la Martiniquaise Edwige Duclay a été nommée directrice interministérielle du projet de coordination du plan Chlordécone IV en Guadeloupe et Martinique 1. Cela découle directement d’une des propositions qui figurait dans le rapport de Justine Bénin sur la gouvernance composant.

Avec sa collègue sénatrice de Guadeloupe, Dominique Théophile, Justine Bénin a déposé au mois de décembre 2020 un projet de loi visant à rénover la gouvernance du service public de distribution d’eau potable et d’assainissement en Guadeloupe 13. Le projet de loi a été déposé au Parlement.

Ce texte vise à répondre aux difficultés de distribution d’eau potable et d’assainissement dans le département, longtemps confronté à des pénuries récurrentes dues à un réseau vétuste et mal entretenu, ainsi qu’à l’organisation inadaptée des opérateurs de l’eau dans le archipel 1.

Justine Benin Biographie
Justine Benin Biographie

Posted

in

by

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *